Croisière sur l’ile des Embiez

4 jours de croisière avec pour destination Porquerolles.

Au programme météo, un coup de vent sur les 2 premiers jours avec des rafales à plus de 30nd dans un couloir de vent du nord sur Ste Marie de la Mer et de la pétole au retour. Des conditions peu agréables sur le départ avec une belle houle bien formée.

Au premier jour arrêt, dans le port du Frioul, et le lendemain sur l’île des Embiez. Nous ne passerons pas le cap Sicié pour rejoindre Porquerolles, pour 2 raisons. La 1ère, un des équipiers avait le mal de mer, la 2ième, des tirs de l’armée nous obligeaient à passer au large. Par conséquent le choix s’est porté sur le port de l’île des Embiez, île privée appartenant au groupe Paul Ricard.

A hauteur de Cassis au large, provenant de la collision entre un porte conteneur et un cargo le 7 octobre dernier, nous constaterons avec regret que la surface est couverte de boulettes de mazout allant du millimètre à plusieurs centimètres de diamètre.

Sur le retour la mer s’était bien calmée, ce qui nous a permis de longer les falaises de calcaire, et faire un stop déjeuner dans une des calanques avant Marseille. Soleil radieux et température clémente, il ne manquait que quelques degrés à l’eau pour un petit plongeon !

Dernière nuit de cette croisière dans le petit port de Sausset les pins, et retour sur Carnon au moteur ☹. Nous aurons tout de même la chance de voir un dauphin !

Départ le mardi 23 octobre – Levé du soleil
Au large des Stes Marie de la mer
Wake Up au port du Frioul
Pointes des Goudes – Marseille

Ile des Embiez – Vue Ouest

Anthony et Laurent

le Wind Surf

Lîle Verte et le rocher du Capucin – Cap de l’aigle – La Ciotat
Calanque d’en VAU

Passage du chenal d’accès à Fos sur Mer

 

Publicités

Week-end du 15sept sur l’étang de Thau

C’est la 2ième fois de l’année que l’on passe un week-end sur l’étang de Thau. Cette fois c’était rendez vous au restau le samedi midi à Bouzigue pour plateaux d’huitres et moules, et mouillage devant le port.

La traversée de Sète avec le passage des ponts est toujours un moment bien sympa, passage dans les différents canaux au pied des thoniers et autres chalutiers. Une activité pèche qui donne à cette ville plein de charme.

Pèche du matin, miam au barbecue le soir même !

Arrivée à Sète le vendredi au coucher du soleil
Sète

Passage du 2ième pont en direction de l’étang
Le 3ième 🙂
Les 2 derniers avec en cours le démantèlement du pont Carno
Sortie de Sète
Bouzigue

Excellente brasucade !!

c’est le moment de l’année où les couchers de soleil sont les plus beaux

 

Derniers mouillages sur l’Estartit et Cadaques

Derniers mouillages à l’Estartit et dans la baie de Cadaques. L’eau y est déjà bien plus fraiche mais ça vaut le coup de prendre masque et tubas. Beaucoup de gros poissons au pieds des rochers de l’Estartit. On y retrouve comme sur Columbretes des sars, dorades, mérous mais aussi des barracudas et dentis.

A Cadaques, les tarifs pour s’amarrer à une bouée sont prohibitifs : 70€, on jettera donc l’ancre dans le Nord Est de la baie, un peu loin pour regagner le village en annexe, mais ça ira parfaitement.

Le mauvais temps est annoncé pour le week-end nous obligeant à traverser sur Carnon dès jeudi. Départ à 5h pour arriver vers 19h30. Fin de la croisière été 2018.

Mouillage sur bouée à l’Estartit

Un peu plus au Nord …
Arrivée dans la baie de Cadaques

Levé du soleil – Jour de départ pour Carnon

Sur le retour …

Peu après Alicante le 17 à midi, un orage s’est levé dans toute la baie, nous obligeant à faire route vers le large. Peine perdue, le ciel est de plus en plus noir tout autour de nous, le vent monte et peu de temps après c’est le déluge. Les vagues se forment, le vent atteint les 30-35nd, un éclair tombera à 600m de nous … rien de bien rassurant durant c’est 2h

Le soir mouillage bien sympathique au pied de petites falaises, baignade … au top après cette journée d’émotions.

Arrivée sur le mouillage

Levé du soleil
Passage devant Barcelone – zone de mouillage des cargos

Cartagène

C’est en remontant que nous ferons un stop sur Cartagène. La ville porte de nombreux vestiges romains, mais aussi beaucoup de bâtiments en ruines où seules les façades ont été conservées. Ville portuaire, qui a subi les bombardements de la guerre civile, la cathédrale à coté de l’amphithéâtre romain est en ruine.

 

Tabarca – Aguilas

Cabotage jusqu’à Aguilas, point le plus au sud où nous irons. La côte est belle, aride, rocheuse avec de belles falaises. Rien à voir avec la côte au sud de Valencia qui était très bétonnée. Essentiellement du mouillage mais souvent rouleur à cause d’une houle venant du large.

Dès le 12 aout, nous avons commencé notre remontée sur Alicante car pour certains les vacances, c’est fini ! et il faut rentrer sur Montpellier.

L’Océanis de Laurent Philia
Phare del Cabo de Palos

Cabo Tinoso au sud de Cartagène
Philia

Punta de la Azohia
La Azohia

Islote El Fraile – Aguilas

Isla Negra Sud de Aguilas – Point le plus au sud atteint sur cette croisière été 2018
Punta de la Cabrilla – Mouillage sur la remontée
Cabo de Palos – Remontée sur Cartagène

 

A bord de Wake Up